Le malentendu du donner-recevoir

Je me rappelle à l'époque d'une discussion avec un ami qui venait de divorcer. Il était très en colère contre son ex-femme, et me tenait un discours assez incisif sur les relations humaines, qui s'était terminé par cette sentence : "de toute façon, donner ça ne marche pas, on ne reçoit pas en retour" Je lui avais simplement répondu que si, on reçoit toujours mais pas forcément de la même façon, ou des mêmes personnes à qui l'on donne. Ainsi sont régies les énergies dans le cosmos. On a tendance, en tant qu'humains rigides quoique logiques aux yeux de notre grille de lecture du monde, à s'attendre à de la symétrie hyper focale. Ce que j'entends par symétrie hyper focale : je donne à X, X me donne. Il y a 7 milliards d'autres êtres humains sur terre, mais quand nous donnons, nous nous attendons à recevoir exactement au même endroit. Je ne viens pas en cela remettre en question les fondements d'une relation : il me paraît nécessaire, pour vivre une relation épanouissante, qu'il y ait un partage et un équilibre entre les protagonistes. A chaque relation ses variables, il n'y a pas de valeur absolue. Ce que je veux dire, c'est que souvent, on est l'humain qui envoie un boomerang bleu vers le sud. Et qui s'attend à récupérer un boomerang bleu venant du sud. Or bien souvent, c'est un boomerang orange venant de l'est qui arrive, ou un jaune venant du nord....etc Quand on donne, on est déçu ou blessé ou à tout le moins étonné, si la personne ne nous donne pas en retour. On se focalise sur ses moindres faits et gestes en se disant que, le karma faisant son boulot et avec la gravité toussa, ça va bien finir par revenir... et on attend, tic-tac tic-tac... Au-delà du fait que cette personne ait pu nous donner, et que nous ne l'ayons simplement pas vu, car trop occupé à attendre quelque chose de précis... C'est aussi oublier le voisin qui est venu offrir son aide entre midi pour réparer l'évier, ou l'ami qui propose une sortie au moment où il y a besoin de se changer les idées, ou le jeu à gratter gagnant de 20 balles acheté aujourd'hui... Dans la vie, il n'y a pas une symétrie linéaire mais une symétrie libre, car elle prend sa source dans la trame infinie de la vie, de toutes les existences qui sont reliées. Donner n'est pas un acte. C'est une énergie. Quand vous lancez un boomerang, ce n'est pas l'objet qui vous revient, c'est le mouvement que vous lui avez impulsé, l'énergie cinétique. Donner, c'est la même chose. Soyez ouvert à toute votre vie. Ne vous mettez pas des œillères avec des exigences et des attentes qui falsifient votre expérience du donner-recevoir. Soyez réceptif à la beauté de ce monde, car plus vous la verrez, et plus elle grandira... en vous également.


© Carole Richter



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout