Ode aux chevaux "compliqués"

Dernièrement, j'ai fait une séance de travail à la longe vraiment chaotique avec un cheval présentant des problèmes de comportements. (Note à moi-même : porter des gants) Au départ, je suis ressortie très mitigée de cette séance, elle ne s'est pas du tout déroulée comme je l'aurais espéré. Pas très probante. Pas vraiment de progrès. Beaucoup de points d'interrogations encore... Mais pour m'enseigner, cette séance n'aurait pas pu mieux se dérouler! Ce sont ces séances qui me font évoluer. Ces séances qui me font me remettre en question, observer mes erreurs, chercher là où je n'aurais pas pensé, essayer autrement... Qui me challengent, et enclenchent cette phase de mise à l'étude : j'essaie de trouver des boutons, des points de congruence entre le cheval et moi, tout en dealant avec les échecs auxquels cela me confronte parfois. Et les échecs d'aujourd'hui sont les avancées de demain. C'est le propre de la progression! Alors... bénis soient ces chevaux!!! Heureusement qu'ils existent, pour nous pousser à nous surpasser. A travailler autrement. A sortir des carcans de certains acquis. A mieux les écouter, mieux les comprendre. A mieux nous écouter aussi, et mieux nous comprendre. A trouver la longueur d'onde adéquate pour interagir ensemble. A considérer chaque cheval comme un nouveau partenaire, avec un dialogue qui lui est propre, une histoire et une sensibilité singulières. La meilleure méthode, c'est celle que les chevaux nous enseignent. Alors il n'est plus vraiment question de méthode, mais de ressenti, d'écoute, de connexion. Merci aux chevaux de m'apprendre. De pardonner mes erreurs, et de m'aider à aimer mes échecs pour en faire des tremplins de conscience, et de transformation. MERCI


© Carole Richter


Photo : Charlie, un cheval en or avec qui j'ai pu faire un super travail de mise en confiance, et qui m'a beaucoup enrichie

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout